22 mai 2007

Le PS en désordre de marche...

sego_nainsTrois meetings nationaux, un par semaine, sont annoncés pour donner le ton de la campagne et réunir toute la gauche. Le premier aura lieu demain à Bordeaux, les suivants sans doute à Paris et dans le nord de la France. À Bordeaux, le PS rêve d'une belle photo et de rassemblement. Mais le casting de la tribune pourrait être restreint. Le premier secrétaire François Hollande et le député Vert Noël Ma­mère sont les seuls annoncés. Hier, en fin de journée, les équipes de Ségolène Royal et de Dominique Strauss-Kahn assuraient ne pas avoir été sollicitées.

Quant à Laurent Fabius, il a appris par la fédération de Gironde qu'il était invité... Sauf que, ce jour-là, l'ancien premier ministre est en Isère. « Il y a besoin d'un meilleur huilage », observe son bras droit, Claude Bartolone. Maniant l'euphémisme, il suggère une meilleure « coordination » : « Il faut qu'on trouve un système. »

Chacun à leur stratégie, les chefs de clan du PS mènent campagne de leur côté. Comme Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius se disent disponibles pour participer à la campagne législative. Hier, sur LCI, l'ancien premier ministre a invité les socialistes à « faire bloc » : « Il y a beaucoup de problèmes qui se posent au sein du PS, mais je suis partisan qu'on les traite après les élections législatives parce que, sinon, ça va donner un spectacle tout à fait lamentable. »

royal

Posté par déglingo le 22 mai 2007, extrait du figaro.

Posté par deglingo à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le PS en désordre de marche...

Nouveau commentaire