Le président socialiste du Conseil régional de Champagne-Ardenne, le fabiusien Jean-Paul Bachy, exclu de son parti comme tous les candidats dissidents aux législatives, a estimé qu'il était "l'otage" des querelles internes de sa formation.

Posté par déglingo le 25 mai 2007, extrait du Figaro.