18 mai 2007

Manque d'ouverture.

"Nous, nous sommes dans l'opposition, en tous cas jusqu'aux législatives où, j'espère, nous aurons une majorité de gauche", a déclaré Benoît Hamon, député européen PS, lors d'un point de presse au siège du parti, rue de Solférino à Paris.

A ses yeux, le nouveau ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner "a rejoint un gouvernement qu'il comparaît il y a quelques semaines à celui de Silvio Berlusconi".

"Il a donc rejoint le gouvernement de Silvio Berlusconi (...) Il n'est plus membre du Parti socialiste", a-t-il ajouté, s'exprimant au nom du PS, le premier secrétaire François Hollande étant, selon son entourage, en déplacement dans sa circonscription de Corrèze.

"Je n'ai qu'un mot, c'est lamentable", a ajouté Benoît Hamon. "Ceux qui se sont prêtés (à cela) ont fait le choix d'affaiblir le camp auquel (...) ils devaient tout".

Quelques définitions carractérisant le mieux les hommes et femmes du parti socialiste, qui, quoi que Nicolas Sarkozy fasse, sont dans une opposition perpétuelle. Notons que eux, se gardent bien de proposer des solutions ou des commentaires intelligents sur l'ouverture...Heuuuuuuuuuu!!

Sectarisme : Esprit de parti, carractère d'une personne intolérante à l'égard des idées qui ne sont pas les siennes.  

Intolérance: Attitude d'une personne qui ne tolère pas que les autres ne soient pas de son avis.

Péremptoire: Sans réplique possible, catégorique, décisif, obligatoire.

Posté par déglingo le 18 mai 2007.

Posté par deglingo à 13:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Manque d'ouverture.

    Plagiat

    T'as la déf° de Plagiat... c'est François Bayrou, en direct du désert, qui la demande... ;D

    Posté par Mononoké, 18 mai 2007 à 17:07 | | Répondre
Nouveau commentaire